Tonio's Lair

Chez moi c'est une caverne envahie de gobelins et remplie de trésors parfois inconnus... Venez les découvrir.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les voies de la damnation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tonio
Admin
avatar

Messages : 230
Localisation : DTC
Humeur : Changeante

MessageSujet: Les voies de la damnation   Mer 12 Mai - 16:20

Campagne V2 entamé depuis peu...

Les joueurs :

-Gottri Grimsonn, un tueur nain (Chris) affraid , ne fera sans doute que le premier tome (s'il a de la chance...)
-Leopold "leo" eisenhower, un très jeune initié de Verena (Yatus)
-Ingell Wandererstern, un futur mage céleste (Chepioc)
-Wilhelmina "la machouille", une jeune chasseuse de prime (Nath)
-Rudiger Boggs, un garde du corps (Nono)
-Un "marchand" (David) un peu kamikaze...
-L'elfe de Yann et le patrouilleur de Christophe, partis sur une autre campagne, ont fait le premier scénar...

Le groupe fait connaissance dans l'auberge d'un petit patelin du sud de l'Empire. Après une bagarre entre nain et elfe, les langues se délient et tous sont engagés par le nobliau du coin pour qu'ils retrouvent sa fille enlevée par son prétendant, un hors-la-loi local.
Ils retrouvent la fille pas très en forme dans la forêt après avoir éliminé le groupe de hors-la-loi qui avait été entamé par un groupe d'homme-rats!

Le noble a l'air inquiet de la présence des skavens et, à la nuit tombée, le groupe se charge de la protection de sa maison et de sa fille en plein délirium. Les skavens passent alors à l'attaque de la maison pendant que la fille se transforme peu à peu.
L'elfe et le marchand souffrent face aux skavens mais résistent avec l'aide du nain. la fille maintenant devenue un enfant du chaos, avale Wilhelmina qui y gagnera un surnom. Finalement, enfant, skavens et nobliau-sorcier sont erradiqués. Le sorcier avait petit à petit fait ingurgiter de la malepierre à sa fille adoptive et les skavens venaient la récupérer.

Le jeune Leo trouve dans la bibliothèque du sorcier une icône de Sigmar et une lettre le reliant à un culte chaotique de Middenheim.

Ils décident de faire route vers Middenheim, l'elfe les quittant non sans avoir payé le garde du corps pour leur protection. Un égoutier, Gunard Rottenkopf, se joint au groupe durant le voyage

_________________
Driiiing!
" 'tain qui c'est encore le con qui vient me faire chier au téléphone ?"
*décroche*
"Allô? oh Salut (remplacez par votre prénom), trop content de t'entendre..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheztonio.forumotion.com
Tonio
Admin
avatar

Messages : 230
Localisation : DTC
Humeur : Changeante

MessageSujet: Re: Les voies de la damnation   Mar 6 Sep - 13:56

Le voyage se passe sans encombres jusqu'au dernier relais de poste. Ils arrivent en effet dans un relais soumis à une attaque de mutants qu'ils s'empressent de défourailler malgré la présence d'un tromblon et d'un mutant metallique que Gottri explose.

Arrivés à Middenheim, ils se mettent en quête d'une auberge et du temple de Sigmar. Chacun vaque à ses petites occupations, le marchand revendant l'étonnante carriole de marchandises qu'il se trimballait depuis la fin du scénar d'intro, devenant par là-même le mécène du groupe...
Au temple de Sigmar, un prêtre les remercie chaleureusement d'avoir amené une telle relique, unique en son genre. elle pourrait être contemporaine de Sigmar! Le temple garde la relique, au grand dam d'une partie du groupe.

Peut-être avaient-ils pressenti quelque chose? Toujours est-il que l'icône est volée et un prêtre assassiné au temple de Sigmar. Après quelques indices récoltés, ils sont convoqués par le commandant du guet, Schutzmann, qui a entendu parler de leur combat contre les mutants et relie le vol à deux autres meurtres du même acabit. Il leur demande d'enquêter discrètement.

Les compétences de l'égoutier leur permet de trouver une trace dans les égouts qui mène à un vieux boyau de facture naine. Mais c'est un groupe de skavens qu'ils découvrent dans ce qui s'avère être un ancien sanctuaire nain profané. Le combat est rude, le chef des rats étant un assassin hors pair et le tueur sent la mort de près. Mais finalement la vcitoire leur permet de découvrir le cadre de l'icône, seul...

Perplexes mais conscients qu'un complot se trame, ils remontent à la surface

_________________
Driiiing!
" 'tain qui c'est encore le con qui vient me faire chier au téléphone ?"
*décroche*
"Allô? oh Salut (remplacez par votre prénom), trop content de t'entendre..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheztonio.forumotion.com
Tonio
Admin
avatar

Messages : 230
Localisation : DTC
Humeur : Changeante

MessageSujet: Re: Les voies de la damnation   Mar 6 Sep - 14:50

Le lendemain, le groupe est convoqué au temple d'Ulric qui a entendu parler d'eux. Le prêtre Ranulf les accueille, il semble être au courant de leurs prégrinations et être en lien avec Schutzmannn. Il leur présente un autre prêtre, Odo, qui est aveugle mais a des visions. L'une d'elle concerne un démon qui serait sur le point d'échapper de sa prison, un crâne en airain oublié dans la tombe d'un guerrier du Chaos sur le lieu d'une bataille datant de Magnus le Pieux, dans la forêt proche.

Le grand-prêtre adjoint Klaus Liebnitz lui-même leur confie la mission d'aller le chercher sans autre forme que ce qui semble être un ordre...

Le groupe prend donc le chemin du coeur de la Drakwald, guidé par le père Odo. Encore une fois, la discrétion ne semble pas leur fort (le tueur y est vaguement pour quelque chose) et ils attirent une bande d'hommes -bêtes qu'ils battent tout de même.

Arrivés après 3 jours dans la clairière où une pierre des Hardes surmonte un tumulus infâme, ils font face à la charge d'un minotaure que le tueur exécute à sa vitesse habituelle. Ils découvrent l'entrée de la tombe et entre dans ce sanctuaire dédié à Khorne.

L'impétuosité habituelle du receleur-marchand lui coûte la vie dans ce dédale de pièges (David prend alors en charge l'égoutier) gardé par des morts-vivants. Le groupe découvre tout de même le crâne ainsi que quelques artefacts sans pouvoir.

Le chemin du retour prend l'allure d'une course contre les hommes-bêtes qui semblent attirés par le crâne qui flamboie d'une lueur maléfique. Une nuit, le père Odo tente de d'emparer du crâne et d'autres entendent ce dernier tenter de les influencer. Il n'y a plus de doutes, le démon du crâne tente d'appeler les séides du Chaos... Et réussit! Une troupe importante d'hommes-bêtes encercle le groupe qui vend chèrement sa peau, les créatures infectes tombant comme des mouches. mais le nombre allait finir par avoir raison d'eux lorsque 3 hommes lourdement armés interviennent et mettent en fuite les assaillants.

Présntations sommaires faites, il s'agit de 3 répurgateurs appartenant à l'Ordo Fidelis, une branche secrète affiliée au temple de Sigmar dont l'une des victimes de l'assassin skaven faisait également partie. Ils oignent les PJs et semblent impressionnés par leur résistance. Un repect mutuel s'instaure et ils reviennent ensemble à Middenheim.

Le groupe ramène le crâne et le père Odo au temple d'Ulric et au père Ranulf qui les attend impatiemment. Des rafraichissements sont servis et, alors que les PJs s'expliquent, le père Odo se transforme en enfant du Chaos qu'il leur faut abattre tandis que Leo semble avoir du mal à digérer son propre verre d'eau. Du bruit dans les couloirs les conduit à exterminer d'autres mutants qui n'étaient autres que les cuisiniers du temple. Le calme revenu, Ranulf est sommé par Liebnitz de s'expliquer. Il s'avère rapidement que le puit du temple a été empoisonné à la malepierre... Le crâne reste en possession de Liebnitz qui s'engage à le détruire.

Les Pjs retournent à leurs occupations, bien décidés à découvrir qui empoisonne l'eau...

_________________
Driiiing!
" 'tain qui c'est encore le con qui vient me faire chier au téléphone ?"
*décroche*
"Allô? oh Salut (remplacez par votre prénom), trop content de t'entendre..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheztonio.forumotion.com
Tonio
Admin
avatar

Messages : 230
Localisation : DTC
Humeur : Changeante

MessageSujet: Re: Les voies de la damnation   Mar 6 Sep - 15:09

Les discussions emflammées du groupe dans leur auberge amène deux personnages à s'intéresser à eux : un messager Tiléen, Paolo (Dom), et un mercenaire en mal d'engagement, Walbrecht Albrecht (Balka). La perspective de futurs combats conduit le groupe à engager le mercenaire et accueillir le tiléen, farouche ennemi des skavens.

Après donc ces moults discussions, ils décident de surveiller tous les puits de la cité, en conjonction avec les répurgateurs de l'Ordo. Dès la première nuit, le puit surveillé par le mercenaire est sur le point de recevoir sa dose de malepierre quand il intervient in extremis, respirant un peu de poussière maudite. Il trouve sur le cadavre du coupable un tatouage en forme de main cramoisie et un vague plan pour accéder au puit depuis un entrepôt.

Une fois le groupe réuni, une approche discrète de l'entrepôt est établie : ils défoncent la porte après avoir frappé en beuglant, technique tueur nain assurée... scratch
Alertés par ce ramdam, les cultistes qui se cachaient dans le souterrain sous l'entrepôt s'apprêtent à recevoir les intrus, leur sorcier-maître lançant à loisir des sorts de préparation...

S'engage ensuite un combat acharné dans le sous-sol où plusieurs vies semblent à deux doigts de trépasser. Mais les cultistes de la main pourpre sont éliminés et leur réserve de malepierre est capturée ainsi qu'un exmplaire d'un livre interdit : le Liber Mutandis.

Pas trop d'accord sur la marche à suivre avec ces trouvailles, le groupe se sépare pour aller avertir Liebnitz et surveiller les lieux en même temps.

Mais la ville semble en émoi en ce petit matin : des cultistes ont été arrêtés en possession de livres interdits et des émeutes ont commencé à ravager certains quartiers car ces cultistes seraient membres du culte de Sigmar!

Le groupe est intercepté par Liebnitz et sa garde personnelle (les teutogens pale ) qui semble les sauver d'un lynchage alors que la population les prend à partie pour avoir défendu des innocents eux-mêmes ciblés par les excités. l nvoie aussi se hommes récupérer les trouvailles et leurs gardiens.

Mais la duplicité de l'homme finit d'attérer les aventuriers : il les fait jeter en prison!


_________________
Driiiing!
" 'tain qui c'est encore le con qui vient me faire chier au téléphone ?"
*décroche*
"Allô? oh Salut (remplacez par votre prénom), trop content de t'entendre..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheztonio.forumotion.com
Tonio
Admin
avatar

Messages : 230
Localisation : DTC
Humeur : Changeante

MessageSujet: Re: Les voies de la damnation   Mar 6 Sep - 16:04

Désespérés au fin fond de la prison du temple d'Ulric, ils côtoient le chef des répurgateurs, Höfflich, qui lui aussi a été arrêté. Il leur apprend que l'un de ses hommes, Jacob Bauer, spécialiste en torture et aveux, est accusé d'hérésie et intelligence avec les puissances de la ruine.

Dans leur style habituel, fin et délicat, ils simulent un malaise pour attirer le geolier qui est violamment mis à terre, au point que ses cervicales cèdent... Mais la culpabilité fait place à la joie de se trouver libre. ils récupèrent leurs affaires et sortent par la grande porte du temple sans que personne n'y trouve rien à redire, à croire que Liebnitz n'a pas prévenu la garde qu'ils étaient aux arrêts.

Ils filent avec Höfflich vers le temple de Sigmar mais doivent se frayer un chemin à travers une foule d'émeutiers mollement encadrés par le guet. après avoir opportunément rediriger le colère des émeutiers vers un autre lieu, ils arrivent à entrer dans le temple.

Ils sont chaudement accueillis et on leur apprend que Jacob sera jugé en place publique le lendemain matin : ils doivent trouver des preuves de son innocence sur les lieux qu'il venait de visiter : une taverne bien connue du guet.

Sur place, personne ne les renseigne correctement mais quelques indices donnent à penser qu'il est bien sorti de ce lieu en sang... Après une tentative infructueuse pour se faufiler dans l'arrière boutique à la faveur d'une bagarre, ils décident d'entrer par effraction.

Et ils découvrent une sorte de temple dans le sous-sol, où deux mutants dangereux gardent un prisonnier qu'ils comptaient sacrifier à Khorne. Une fois le ménage fait et la maison fouillée, ils décident de rester dormir sur place. En effet la fatigue commence à être grande et les émeutes se sont amplifiées, la garde patrouillant particulièrement sur leur chemin...

Ils vont devoir arriver juste avant le procès mais avec un témoin surprise qui a confirmé que Jacob a failli le libérer avant de s'enfuir devant la force des mutants avec leur livre interdit sous le bras...

_________________
Driiiing!
" 'tain qui c'est encore le con qui vient me faire chier au téléphone ?"
*décroche*
"Allô? oh Salut (remplacez par votre prénom), trop content de t'entendre..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheztonio.forumotion.com
Tonio
Admin
avatar

Messages : 230
Localisation : DTC
Humeur : Changeante

MessageSujet: Re: Les voies de la damnation   Mar 6 Sep - 16:26

Tout Middenheim se presse sur la place du procès et le groupe doit jouer des coudes pour arriver jusqu'à l'esplanade où ils sont accueillis par le prêtre de Sigmar Werner Stolz. Il décide de garder l'atout qu'ils viennent de lui amener dans sa manche, pour ridiculiser l'accusation, représentée par Liebnitz.

En effet, les joueurs ont compris que Liebnitz est un ulricain fanatique qui ne rêve que de décridibiliser le culte de Sigmar et soutient en sous-main les émeutiers.

Le procès restera un grand moment de jeu, les rôles important étant joués par les joueurs avec les quelques renseignements fournis. Quel bonheur de voir la tronche déconfite de Nono-Stolz quand Liebnitz-Nath sort son propre atout alors qu'il avait procès gagné!

effectivement, Liebnitz sort un argument qui achève le procès dans la confusion : il brandit l'icône volée et montre à l'assemblée que son revers est marquée du signe de Khorne! Evil or Very Mad

L'hystérie prend possession de la population qui commence à s'entretuer entre fidèles des différents cultes. Chaque faction va se mettre à l'abri et Liebnitz devient alors un bien gros suspect, phénomène accentué par l'arrivée de Ranulf dans le temple de Sigmar qui annonce qu'il ne peut suivre son grand prêtre dans ses délires et que celui-ci n'a pas détruit le crâne d'airain! Sans attendre que les autorités rassemblent des forces, les aventuriers n'écoutent que leur stupidité courage What a Face et foncent vers le temple d'Ulric.

Une partie du groupe entre en faisant le mur tandis qu'une autre divertit les gardes en tentant de se faire ouvrir les portes. A l'intérieur, Liebnitz, entouré de 8 Teutogens, commence à psalmodier une cérémonie impie. Il égorge un à un 5 de ses hommes tandis que nos héros combattent tant bien que mal les Teutogens. Au moment où le dernier est égorgé, le démon du crâne apparaît : Xathrodox, démon de Khorne.

Le combat s'intensifie et le tueur voit arriver son destin : il fonce sur le démon, l'un d'eux mourra ce soir! Et c'est le démon qui s'évanouit, maudissant ses vainqueurs... cheers

Liebnitz et ses hommes, corrompus par khorne, ont été abattus eux aussi et les aventuriers sont réellement devenus des héros!

Contre toute attente, le tueur est toujours en vie, ainsi que ses compagnons.

Ranulf prendra la place de Liebnitz. Renseignements pris sur le nom du démon et le crâne d'airain à la bibliothèque du temple de Véréna, il apparaît qu'un livre le concernant se trouve à Talabheim dans la plus grande bibliothèque du culte... Justement, les autorités de Middenheim, bien embarrassées de la tournure des événements, verraient d'un bon oeil le départ rapide des aventuriers...

A suivre donc, et bientôt...
Le groupe ne devrait pas se séparer pour le moment

_________________
Driiiing!
" 'tain qui c'est encore le con qui vient me faire chier au téléphone ?"
*décroche*
"Allô? oh Salut (remplacez par votre prénom), trop content de t'entendre..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheztonio.forumotion.com
Tonio
Admin
avatar

Messages : 230
Localisation : DTC
Humeur : Changeante

MessageSujet: Re: Les voies de la damnation   Mer 19 Oct - 18:10

Bien décidés à rejoindre Talabheim, le groupe se fait engager à prix d'or (c'est ça de faire un fumble... ) par une compagnie de coches inquiète de savoir si la route est à nouveau ouverte.

Sur la route, les stigmates de l'invasion d'Archaon sont partout visibles et les rencontres rares. Un groupe de curieux pèlerins croise la route des PJs qui, bien que les soupçonnant, les laisse continuer. C'est quand ils tombent sur les lieux d'un massacre qu'ils comprennent que ces pèlerins sont en fait des brigands. L'une des victimes, à l'article de la mort, leur révèle qu'une petite fille a été enlevée par ces brigands et ils trouvent une lettre permettant de voir en elle la fille d'un noble de Talabheim.

Le groupe part à la poursuite des méchants et tombent sur les lieux d'un combat où gisent plusieurs gobelins. Ils suivent les traces des peaux vertes, bien décidés à en découdre et repèrent leur campement. Sur place, c'est un festin qui s'organise avec les cadavres des faux pèlerins. Grâce au plan subtil du tueur, l'assaut est donné immédiatement et les gobelins tombent comme des mouches. Un chef orque et sa garde rapprochée fait son apparition et le combat s'intensifie pour voir la défaite finale des peaux-vertes. Une chute miraculeuse a évité au mercenaire de se faire écharper mais les blessures sont légères et le groupe peut repartir, la petite fille en prime.

Le reste du voyage se déroule sans encombre et bientôt Talabheim est en vue sunny

_________________
Driiiing!
" 'tain qui c'est encore le con qui vient me faire chier au téléphone ?"
*décroche*
"Allô? oh Salut (remplacez par votre prénom), trop content de t'entendre..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheztonio.forumotion.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les voies de la damnation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les voies de la damnation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pont et tunnels de voies ferrées CXL11 ?
» Vente Romans, JDR et Figurines
» Damnation
» Les voies d'Anubis (Tim Powers)
» Painkiller Hell & Damnation : Nordic Games oublie les joueurs sur consoles.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tonio's Lair :: Jeux de rôles :: Warhammer-
Sauter vers: