Tonio's Lair

Chez moi c'est une caverne envahie de gobelins et remplie de trésors parfois inconnus... Venez les découvrir.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les pierres du destin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tonio
Admin
avatar

Messages : 230
Localisation : DTC
Humeur : Changeante

MessageSujet: Les pierres du destin   Ven 12 Fév - 21:02

Un bref résumé de cette campagne qui a de nombreux défauts mais qui a un thème sympa et donne une certaine puissance aux joueurs.


A l'origine, c'est un petit groupe qui a fait un scénar d'Halloween que j'ai débauché pour faire le Seigneur des Liches.

Je ne dévoilerai rien de cett histoire ici, je le referai sans doute jouer un jour. C'est un gros scénar qui voit les PJs lutter contre des morts vivants dans une vallée reculée.

C'est dans cette épreuve que s'est forgé le noyau du groupe :

-Philistin Traînepied (Chepioc), un Halfling curieux car très aventurier. C'est en fait un adpte de Tartelance, non pas le dieu des tartes (c'est Esmeralda geek ) mais le dieu de l'aventure et du voyage, très peu en vogue chez les halfling...

-Ermeline (Chris), une bretonienne un peu chapardeuse et recherchée en son pays.

-Rutger (Balka), un chasseur de prime qui accompagne la précédente et la revend occasionnellement avant de la libérer (ça vous rappelle quelque chose?)

-Bifur (Dom), un nain combattant pas très loquace.

Ils croiseront alors la route d'un autre groupe qui lui recherche des objets légendaires et un sanctuaire :

-Fiathiriel Eauderoche (JC), un elfe sylvain roux, mage et plus ou moins en délicatesse avec les siens.

-Ulrich (David), un druide qui ressemble à un corbeau, aussi affable qu'un croque mort.

-Lars Mortensen (Nono), un norsque berserk qui les protège grâce à ses multiples amulettes.

Ils se dirigent tous vers Kreutzhofen, un petit village à la frontière de la Bretonnie, de l'Empire, de la Tilée, au dessous de la Loren et non loin de cités naines...

_________________
Driiiing!
" 'tain qui c'est encore le con qui vient me faire chier au téléphone ?"
*décroche*
"Allô? oh Salut (remplacez par votre prénom), trop content de t'entendre..."


Dernière édition par Tonio le Mer 12 Mai - 16:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheztonio.forumotion.com
Tonio
Admin
avatar

Messages : 230
Localisation : DTC
Humeur : Changeante

MessageSujet: Re: Les pierres du destin   Sam 13 Fév - 10:40

Sur place, ils résolvent quelques menues intrigues sans grande importance et apprennent à se connaître.

Ils partent enfin vers les principautés frontalières par la vallée du Yetzin après la passe des crocs de l'hiver dans l'espoir de trouver fortune.

Et le destin se met en branle : le dégel provoque des éboulements et les PJs découvrent parmi l'un d'eux les restes d'un messager nain tombé dans une crevasse quelques siècles auparavant.

Le message d'appel au secours est encore lisible et donne une indication sur une installation naine dans le coin. Ni une, ni deux, l'appât du gain convainc le groupe de s'y intéresser...

Derrière une cascade se trouve un avant poste nain occupé par des hommes bêtes. Après l'avoir nettoyé de cette engeance, les PJs découvrent d'autres messages expliquant qu'une armée de peaux vertes menée par un certain Torgoch submerge les nains de la vallée. Ce Torgoch semble avoir des pouvoirs importants qui lui permettent bien plus qu'un orque normal.

Ils trouvent aussi une carte rudimentaire qui leur permet de visiter divers endroits où d'autres indices les mènent finalement à un ancien sanctuaire de pierres levées. Ulrich est dans tous ses états car il s'agit de celui que son ordre lui a demandé de resacralisé...

Les restes de l'armée orque de Torgoch gardent cet endroit qui était devenu son QG, mais cela fait bien longtemps qu'ils sont morts. Le groupe doit donc se frayer un chemin au travers des morts-vivants pour finalement trouver dans le complexe Torgoch lui même transformé en liche et utilisant des pouvoirs de feu.

Une fois celui-ci vaincu, ils découvrent l'origine des pouvoirs : un cristal dédié au feu. Ils apprennent aussi que Torgoch avait pour ambition de trouver d'autres cristaux du même genre qui seraient dans cette vallée.

Le site est alors en partie resacralisé et Ulrich le druide se voit confié le cristal du feu, en compensation des dégâts sur son temple.

Les indices semble mener le groupe vers un ancien temple nain plus au nord.

_________________
Driiiing!
" 'tain qui c'est encore le con qui vient me faire chier au téléphone ?"
*décroche*
"Allô? oh Salut (remplacez par votre prénom), trop content de t'entendre..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheztonio.forumotion.com
Tonio
Admin
avatar

Messages : 230
Localisation : DTC
Humeur : Changeante

MessageSujet: Re: Les pierres du destin   Sam 13 Fév - 10:48

Le groupe croise un érudit nain, Borgin Barbefendue (Bertrand) qui se joint au groupe car très intéressé et capable de lire bien des indices accumulés; ils arrivent donc à l'ancien temple nain et découvre avec stupeur que celui-ci est occupé par des ogres qui en ont fait un lieu de pèlerinage!

Grâce à la cuisine du halfling, ils arrivent à discuter avec eux et comprennent qu'il s'agit surtout d'un garde manger pour tout ogre en plus d'un temple. En effet une colonie gobeline a élu domicile dans la seconde partie du temple, où les ogres ne peuvent accéder. mais les gobs sont forcés de sortir pour eux mêmes manger et les ogres les chopent au passage.

de très bons moments de Rp dans cette partie, on a bien rigolé.

Le groupe endort les ogres pour aller déranger le garde manger. Ils doivent pratiquement erradiquer la colonie gobeline (c'est le moment de s'interroger sur l'écologie gobeline confused ) pour accéder aux salles les plus éloignées qui sont noyées dans la boue.

Un élémental de Terre, lâché par les prêtres nains condamnés par l'avance peaux-verte garde les lieux. Le groupe peine à s'en débarrasser mais la récompense est à la mesure de l'effort : le cristal de Terre est en leur possession, enfin celle du mage elfe...

_________________
Driiiing!
" 'tain qui c'est encore le con qui vient me faire chier au téléphone ?"
*décroche*
"Allô? oh Salut (remplacez par votre prénom), trop content de t'entendre..."


Dernière édition par Tonio le Mar 11 Mai - 21:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheztonio.forumotion.com
Tonio
Admin
avatar

Messages : 230
Localisation : DTC
Humeur : Changeante

MessageSujet: Re: Les pierres du destin   Sam 13 Fév - 10:51

Tout a été très vite jusqu'ici et la suite les mène vers un monastère de Verena (l'Aire), juste à l'entrée de la vallée, perché sur un promontoire.

Surprise à l'arrivée : ils semblerait qu'une ancienne prophétie d'un fondateur du monastère prédisait leur venue. Je me suis fendu d'un petit poème dédié à chacun pour l'occaze :

Philistin :
S'il est rare de voir un semi-homme sur les routes,
De la volonté de celui-ci, n'ayez aucun doute.
Sommeille en lui une grande puissance,
Sauf quand son esprit part en errance.

Lars :
La mer nous l'amena du nord, sa patrie
C'est un homme au grand coeur, au courage infini
La gloire et la richesse l'amenèrent en nos murs
Et notre grand trésor en est un peu plus sûr.

Fiathiriel :
Un tisseur des ombres qui erre au gré des vents,
Ses cheveux sont maudits dans son pays d'antan
Sa magie trompe l'oeil, mine les volontés
et il rit de ces choses qui nous feraient pleurer.

Ulrich :
Prêtre de la verdure, il est venu des bois
Que les ombres écrasent de leur immense poids
Il pourchasse un très vieil outrage à la piété
Et c'est un même péril qui cause notre anxiété

Borgin :
C'est un frère de ma race, cet érudit barbu
Qui recherche des gloires désormais révolues
sa magie est bien piètre mais grand est son bon sens
Et son destin est lié aux Pierres, par essence

Ermeline :
Sa langue est aussi preste que ses doigts son agiles
Devenir une dame de la cour est pour elle difficile
Elle voyage en quête de fortune
En Aire nous la protégerons de la lune

Rutger :
On reconnait derrière cet homme à l'air retors
L'âme d'un grand redresseur de torts
Il cherche une cause, l'arc à son côté
où il pourra nous prouver sa vivacité

Bifur :
Un autre frère de ma race à la barbe touffue
qui sans ses armes peut sembler nu
Héritier des savoirs de la forge et de la mine
C'est par sa hache que tout se termine

Je vous dis pas l'air interloqué des joueurs...

_________________
Driiiing!
" 'tain qui c'est encore le con qui vient me faire chier au téléphone ?"
*décroche*
"Allô? oh Salut (remplacez par votre prénom), trop content de t'entendre..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheztonio.forumotion.com
Tonio
Admin
avatar

Messages : 230
Localisation : DTC
Humeur : Changeante

MessageSujet: Re: Les pierres du destin   Mar 11 Mai - 22:07

Il s'avère que le fondateur nain, Yazeran, a laissé divers indices à travers le monastère qu'il faut savoir déchiffrer pour trouver la cachette du cristal.

Pour des aventuriers aussi chevronnés, rien d'alarmant si ce n'est qu'une armée orque, par les pierres alléchée se met en tête d'assiéger le monastère. Il faut avoir assisté au grand conseil des moines en train de chercher une solution avec une efficacité maximale Rolling Eyes

Et le combat commence rapidement, les Pj faisant feu de toutes parts tout en cherchant la cachette. Les deux premiers cristaux sont mis à contribution, parfois avec des effets contraires (ha!, la scène de deux fumbles simultanés qui construisent un pont pour les orques et détruisent une partie de la muraille!!!! Twisted Evil )

Les orques prennent pied sur les toits des monastères grâce à des wyverns et le combat fait rage. pendant ce temps, Philistin trouve le cristal...

Avec l'aide des cristaux et leurs compétences, les PJ finissent par chasser les orques. Le monastère a souffert, les points de destin aussi...

La prochaine étape va les mener vers la forteresse naine qui dirigeait toutes les installations qu'ils ont visitées jusqu'ici et qui a été abandonnée depuis longtemps.

_________________
Driiiing!
" 'tain qui c'est encore le con qui vient me faire chier au téléphone ?"
*décroche*
"Allô? oh Salut (remplacez par votre prénom), trop content de t'entendre..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheztonio.forumotion.com
Tonio
Admin
avatar

Messages : 230
Localisation : DTC
Humeur : Changeante

MessageSujet: Re: Les pierres du destin   Mar 11 Mai - 22:30

Arrivés sur place, ils constatent qu'ils ne sont pas seuls :
une petite armée de nains a élu domicile à l'intérieur, tandis qu'une autre assiège les squatters.
Le groupe est arrivé dans ce qui, croit-on, est rarissime : les prémices d'une guerre civile dans une cité naine, chaque expédition voulant trouver la couronne d'Hargrim l'ancien roi des lieux, pour asseoir sa légitimité.

Une évidence s'impose vite : la couronne est sertie du dernier cristal de pouvoir! Les nains vont pas les laisser approcher comme ça...

La faction "royaliste" sonde le groupe et tente d'attirer les pjs nains à elle

Ayant appris ce qui a motivé l'arrivée du groupe à Kadar Gravning, les nains leur tombent sur le paletot par surprise.

Grand mal leur en prend car la puissance des pierres permet de repousser le premier assaut de manière sanglante, élémentaires à l'appui. Conscients malgré tout de leur position de faiblesse dans ce dédale, les joueurs fuient dans les profondeurs de celui-ci.

Après moults pièges et quelques rencontres avec les nains des deux factions, la seconde ayant passé à l'attaque, ils finissent par arriver dans une grande salle avec un lac souterrain qui semble être le tombeau des rois de la forteresse.

Malheureusement, les nains « royalistes » se sont regroupés en cet endroit et un combat bien difficile s'engage, vite écourté par l'apparition fantastique d'un kraken au beau milieu du lac. La plupart des nains fuient et leur chef est abattu.

On comprendra plus tard que Philistin les a quelque peu leurrés...

Les joueurs se mettent alors en quête du tombeau, déclenchant divers pièges redoutables avant que le druide ne se rappelle que la divination, ça peut servir...

Après une dernière lutte contre des gardiens antiques et un dernier piège mortel, le sarcophage de Hargrim est ouvert... Mais la couronne a disparu! Saisissant la hache ancestrale, Bifur enjoint au facétieux Philistin de lui remettre la couronne!

Largement récompensé par la hache, Bifur laisse Borgin se saisir du dernier cristal, celui de l'eau...

Pas du tout chauds pour aller négocier ou trucider les nains encore dans la forteresse, le groupe utilise une fois encore les pierres pour creuser un accès à travers la montagne et ressortir à l'air libre, loin des ennuis.

C'est avec entrain que Borgin s'accorde au dernier cristal Evil or Very Mad Suspect

_________________
Driiiing!
" 'tain qui c'est encore le con qui vient me faire chier au téléphone ?"
*décroche*
"Allô? oh Salut (remplacez par votre prénom), trop content de t'entendre..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheztonio.forumotion.com
Tonio
Admin
avatar

Messages : 230
Localisation : DTC
Humeur : Changeante

MessageSujet: Re: Les pierres du destin   Mer 12 Mai - 15:25

Le vent se lève, le ciel s'assombrit, les loups hurlent et les 4 pierres volent les unes vers les autres pour se rejoindre dans une grande gerbe de lumière qui laisse le groupe aveugle quelques instants.

Chacun tente de retrouver ses esprits après avoir eu une vision pour constater que les cristaux ne forment plus qu'un et unique cristal flottant... Les 4 accordés le sont toujours et possèdent même à présent des pouvoirs supplémentaires liés à l'association des éléments, le tout sans avoir à toucher le cristal.

La tempête qui s'est levée oblige le groupe, suivi par des hordes de loups, à trouver rapidement un abri. Ce sera chose faite en suivant un jeune chasseur aveugle, Pippo, jusqu'à son « village »...

En fait il s'agit d'une vieille colonie minière en complet délabrement, où toutes les veines sont épuisées, de même que les habitants, tous plus pitoyables les uns que les autres.

Dans ces taudis, des choses commencent à mal tourner : incendie, empoisonnement de l'eau, écroulement incompréhensible d'un bâtiment, et lynchage en règle... Une sombre magie semble influencer négativement la région...

Un grain de sable supplémentaire arrive par la personne de Mechthild Von Stroharm, une templière du Feuglacé, un ordre qui est voué à l'erradication du Chaos et qui prône l'irrespect de celui-ci en incitant à plaisanter sur les dieux sombres.

Elle arrive en compagnie d'un groupe de son ordre et d'un prisonnier. Bien que soupçonnés, les Pjs arrivent à parler avec ce dernier pour apprendre qu'ils sont à la recherche des cristaux sur lesquels il a voué les recherches de toute une vie. Il leur apprend aussi qu'un nain, ou ses descendants, qui a participé à leur élaboration, vit non loin d'ici : Zockri.

Décidés à partir damer le pion aux templiers, les pjs sur le départ assistent médusés à la mort de Pippo, dévoré par une sorte de ver géant qui surgit au milieu du village. Ce dernier possède 3 petites têtes qui crient à qui veut l'entendre que lui, et ses amis mutants qui surgissent alors du trou béant, viennent prêter allégeance aux champions du chaos révélés...

Les templiers entrent alors en action et massacrent les créatures chaotiques avec aisance, tandis que le groupe fuit au plus vite les lieux, n'ayant que peu de doutes sur l'avenir que le Feuglacé leur réserve.

_________________
Driiiing!
" 'tain qui c'est encore le con qui vient me faire chier au téléphone ?"
*décroche*
"Allô? oh Salut (remplacez par votre prénom), trop content de t'entendre..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheztonio.forumotion.com
Tonio
Admin
avatar

Messages : 230
Localisation : DTC
Humeur : Changeante

MessageSujet: Re: Les pierres du destin   Sam 15 Mai - 20:27

Le groupe est donc parti vers la serre de faucon, sentant une présence l'observer pendant 2 jours... Après avoir laissé ce qui s'apparente à des offrandes, un groupe d'hommes-bêtes menés par un homme-oiseau à deux têtes (Pinson et vautour), se prosterne devant eux et leur voue allégeance.

Un peu énervés, les PJ massacrent les pôvs nounours du chaos, le pinson réussissant à filer... Evitant les péripéties du voyage grâce aux pouvoirs des cristaux, le groupe atteint le promontoire où une cabane sur pilotis les attend.... avec un très vieux nain dedans.

Il s'agit de Zockri lui-même, condamné à l'exil jusqu'à la fin des temps ou des pierres, selon ce qui arrivera en premier. Il leur indique l'emplacement du site qui a vu la création des cristaux, une expérience qui a très mal tourné pour des raisons obscures, engageant l'enchainement des événements qui virent le déclin de la civilisation naine...

Surgit alors Mechthild Von Stroharm, lançant sa hache en pleine face de Zockri, action qui entraine la chute de la cabane dans le vide!

_________________
Driiiing!
" 'tain qui c'est encore le con qui vient me faire chier au téléphone ?"
*décroche*
"Allô? oh Salut (remplacez par votre prénom), trop content de t'entendre..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheztonio.forumotion.com
Tonio
Admin
avatar

Messages : 230
Localisation : DTC
Humeur : Changeante

MessageSujet: Re: Les pierres du destin   Lun 17 Mai - 13:33

L'évocations de divers élémentaux permet au groupe de survivre à la chute, Zockri semblant avoir eu moins de chance : Hache en tête, tout cassé, il reste "vivant".

Le groupe doit détruire les pierres pour lui permettre un repos bien mérité. Ils arrivent donc à Karak Vagno où ils tombent dans une embuscade tendue par des nains de la confrérie du souvenir, des templiers ayant juré de détruire ceux qui tenteraient de réunir les cristaux.

Ayant tant bien que mal repoussé les nains, le groupe s'enfonce dans les ruines du complexe-labo... pour découvrir qu'il a été entièrement ravagé par une coulée de lave, coulée qui a condamné tous les occupants.

Dans la salle où les cristaux ont été réunis la première fois, des entités ectoplasmiques leur font part de leur vision des événements... 5 nains étaient présents lors de catastrophe, chacun rejetant la responsabilité sur l'un de ses collègues, sauf le véritable coupable : le jeune balayeur, véritable artisan de la réussite du projet mais dont personne ne voulait comme apprenti.

Emmené du côté obscur et épaulé par un tuteur démoniaque, le jeune nain a donc perverti le processus, décuplant les conséquences de celui-ci.

En accusant publiquement le coupable, les joueurs mettent fin à la malédiction et peuvent enfin parler aux concepteurs des pierres de la méthode pour les détruire.

La réponse les déçoit quelque peu : Seul Tzeentch sait comment faire....

Une érruption volcanique secoue alors le complexe, forçant le groupe à fuir au plus vite.

Dans cette cohue indescriptible, le druide se prend les pieds dans le tapis et tombe dans une crevasse et un flot de lave... Protégé par le cristal de feu, il nage sereinement mais finit happé et écrasé par la roche...

Le cristal apparaît alors dans les mains de Lars qui en obtient tous les pouvoirs...

Au dehors, la confrérie naine les attend mais se sauve à leurs côtés devant le flot de lave...

à suivre...

_________________
Driiiing!
" 'tain qui c'est encore le con qui vient me faire chier au téléphone ?"
*décroche*
"Allô? oh Salut (remplacez par votre prénom), trop content de t'entendre..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheztonio.forumotion.com
Tonio
Admin
avatar

Messages : 230
Localisation : DTC
Humeur : Changeante

MessageSujet: Re: Les pierres du destin   Mar 6 Sep - 11:36

Comprenant que le cristal doit être détruit, le groupe cherche une solution et s'apprête à se disperser tant les avis divergent.
Una aide inattendue surgit avec la réapparition du pinson chaotique qui insiste pour présenter les grand champions du chaos à la communauté chaotique dont il fait partie, communauté commandée par un puissant sorcier de Tzeentch. Une idée folle germe alors dans le cerveau vaguement dérangé des aventuriers : infiltrer la secte.
Ce plan n'étant pas du goût et des capacités de tous, seuls 3 d'entre eux tentent cette folie : l'elfe, le chasseur de prime et le halfling. Les autres décident de tenter de trouver la base d'un curieux vaisseau aérien qui est passé au-dessus d'eux.

La communauté survit dans une grande faille, à flanc de falaise, seul un filet permettant de relier entre elles les diverses grottes servant de salles. L'accueil est à la mesure de la déchéance annoncée : abandon de tout ses biens et serment de fidélité à Tzeentch. Les 3 ravalent leur fierté et tentent de s'intégrer dans cette misérable communauté où mauvais traitements et conditions de vie se mêlent à une vie ascétique. Les déplacements par le filet s'avèrent délicats et le chasseur de prime ne doit qu'à sa bonne étoile de ne pas chuter dans le vide et aussi à la présence du cristal qu'ils avaient pourtant laissé à l'autre groupe... Ils découvrent aussi d'où provient la viande qui est servie : un mutant enchassé dans la roche que ses camarades découpent au fur et à mesure que ses excroissances repoussent.

Il leur apparait rapidement qu'ils ne pourront accéder au grand maître qu'une fois pleinement acceptés, ce qui risque de prendre beaucoup plus de temps qu'ils ne le souhaitent. Ne pouvant foncer dans le tas au vu de la présence de nombreux guerrier du chaos et hommes-bêtes, ils attrappent la première occasion au vol lors d'un entretien privé avec le docteur chargé de les évaluer. Ils l'assomment après avoir réussi à apprendre qu'il existe dans le temple un passage direct à la grotte du chef.

Ils se rendent aussi sec dans ladite grotte où ils découvrent une bibliothèque de têtes enchantées qui fonctionnent comme une encyclopédie, ce qui leur permet de découvrir le produit des visions du grand maître et donc de tenter de trouver une solution à leur problème. D'une discrétion toute relative, ils réveillent le grand maître mais font apparaitre un élémental qui écrabouille ce dernier sans coup férir. cela leur laisse le temps de poser les bonnes questions et trouver la solution : La réunion des cristaux a provoqué un début d'ouverture de portail chaotique en plein ciel à quelques lieues de là, le cristal doit y être plongé pour le refermer.

Tout à leurs réflexions sur ce qui semble être une mission suicide, ils sont interrompus par des bruits de combat et des projections enflamées qui envahissent la grotte. Les nains de la confrérie, épaulés par Mechthild, ont surgit en gyrocoptères au son de la chevauchée des Walkiries et nettoient l'indigne communauté. Une fois encore, seule l'utilisation du cristal leur permet de survivre tandis que les sectateurs finissent tous dans le vide ou en cendres.


_________________
Driiiing!
" 'tain qui c'est encore le con qui vient me faire chier au téléphone ?"
*décroche*
"Allô? oh Salut (remplacez par votre prénom), trop content de t'entendre..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheztonio.forumotion.com
Tonio
Admin
avatar

Messages : 230
Localisation : DTC
Humeur : Changeante

MessageSujet: Re: Les pierres du destin   Mar 6 Sep - 11:54

Pendant ce temps, l'autre partie du groupe a découvert une petite communauté scientifique naine qui expérimente un vaisseau révolutionnaire : le faucon de cuir, une sorte de navire surmonté d'un dirigeable que son créateur se complait à présenter. L'accueil est sympathique mais va changer du tout au tout quand les évadés du Chaos les rejoignent : ils avaient oublié que le Pinson était toujours dans leurs pattes.

Après explication du dilemme, une décision est rapidement prise : ils font une prise d'otage et forcent les nains à décoller pour tenter de refermer le portail.

Le vaisseau tient le vol malgré les vents contraire générés par le portail. Des disques de Tzeentch attaquent le vaisseau et plusieurs passes de combats s'engagent, emportant quelques nains dans le vide. Puis c'est Mechthild qui refait une apparition, écrasant son gyrocoptère sur le pont, l'action de sacrifice du pinson, qui avait auparavant coupé sa tête de vautour, évitant le pire.

C'est un vaisseau en bien mauvais état et un équipage amoindri qui finit par réussir à approcher suffisamment du portail pour jeter le cristal mais la première tentative est un échec et le chasseur de prime se sécrifie pour réussir la seconde tentative, chutant dans le vide dans l'action...

Les 4 personnages accordés ressentent alors une immense douleurs tandis que le portail se referme : l'elfe devient poussière, l'érudit nain se liquéfie, le norse s'enflamme et le halfling s'évapore.... Les navire quant à lui chute sans rémision possible...

Mais c'est alors que les fantômes de tous les sacrifiés, nains, aventuriers (dont le druide), créateurs du cristal, etc... apparaissent et maintiennent le vaisseau suffisamment pour qu'il fasse un atterrissage forcé dévastateur!!!

Des ruines de cette aventure, la voleuse surgit, bardée de trésors tandis que le guerrier nain commence à tailler ses cheveux en crête...

Le monde est sauvé une fois encore... à moins que ce ne soit qu'une partie d'un plan du changeur...

POINT FINAL de cette aventure basique mais finalement amusante.

A vous la parole si vous le souhaitez...


_________________
Driiiing!
" 'tain qui c'est encore le con qui vient me faire chier au téléphone ?"
*décroche*
"Allô? oh Salut (remplacez par votre prénom), trop content de t'entendre..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cheztonio.forumotion.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les pierres du destin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les pierres du destin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les pierres du destin.
» les pierres du destin.
» petit quizz warhammer battle
» La campagne de l'été : la couronne du destin...
» Projet BD GiF: Le Destin de Tarkel Prime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tonio's Lair :: Jeux de rôles :: Warhammer-
Sauter vers: